[Laos] Le sud du pays à moto

Nous restons en tout huit jours dans le sud du Laos ce qui nous permet de découvrir des paysages magnifiques avec de jolis reliefs.

Deux jours à Don Det à la découverte des 4000 îles…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivés du Cambodge, on essuie notre première mésaventure locale car on nous dépose direction Don Khon et non à Don Khong même si on a répété plusieurs fois qu’on pensait ne pas être au bon endroit…

Finalement on passe donc deux jours entre Don Det et Don Khon (deux îles reliées par un pont), des îles parmi tant d’autres aux 4000 îles. A cet endroit du Mékong, il y a en effet des milliers d’îles et d’îlots qui nous entourent, recouverts d’une végétation luxuriante. On fait rapidement le tour de l’île à pied et on observe principalement la vie le long du Mékong.

Paksé et le plateau des Bolovens

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Paksé n’a que peu d’intérêt à part celui d’être la ville a partir de laquelle aller sur la plateau des Bolovens. Il s’agit quand même de la plus grande ville du pays après Vientiane.

Après avoir loué notre moto, nous voici partis pour la petite boucle. On voit des montagnes et des collines sur le chemin qu’on emprunte. On réalise qu’on les avait laissés en Indonésie car le Cambodge est relativement plat.
Sur le chemin on visite Tad Lo et une plantation de thé. On s’arrête pour dormir dans la ville de Thateng. La région est surtout connue pour ses plantations de café et ses cascades. Le lendemain on visite les chutes de Tad Yuang et Tad Fan qui sont assez impressionnantes. On fait également une petite randonnée au milieu de la forêt.

Visite de Wat Phou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On fait l’aller retour dans la journée depuis Paksé (2h30 aller-retour).

Wat phou est le temple le plus important de la région, il a été construit par le peuple Khmer bien avant Angkor et bien plus tard des routes royales ont été tracées pour relier ce royaume à celui d’Angkor.

Le temple est très beau et la végétation autour ainsi que les montagnes qui l’entourent donnent un paysage magnifique.

Trois jours autour de Thakek

Après dix longues heures de bus (au lieu des 6h prévue… bienvenue au Laos 😉 ), on arrive à Thakek de nuit où on retrouve des français croisés à la frontière du Cambodge. On passe la soirée à nous raconter nos aventures asiatiques.

La boucle de Thakek qui peut être faîte sur trois ou quatre jours est réputée pour ses incroyables paysages à pains de sucre et ses grottes.

Lors du premier jour, nous partons visiter Konglor Cave et on dort dans une famille du village de Konglor. Comme on arrive trop tard on profite de la soirée pour se promener dans le village et Aurélien joue à un volley au pied avec des ados laotiens.

Le lendemain, après une randonnée dans la forêt autour de Konglor, nous arrivons à la grotte. Il nous faudra presque 3/4 d’heure pour traverser la grotte d’un bout à l’autre en bateau: nous avons des lampes frontales pendant la traversée et pouvons admirer tout ce qu’offre une grotte, c’est incroyablement beau! Par moment la grotte est tellement grande qu’on ne voit pas le plafond!

Cet après-midi, on se baigne dans les eaux turquoises d’une piscine naturelle puis on continue notre route jusqu’à la ville Thaleng qui est entourée par les eaux, c’est d’ailleurs impressionnant de voir cette forêt immergée…

Après une bonne nuit nous repartons pour le derniers jour de la boucle, au programme la visite de trois grottes:
–  La grotte de Tham Sa Pha In: Celle qu’on a peut être préférée car plus petite et quand on descend les parois se reflètent dans l’eau.
– La grotte de Xieng Lap: une grotte sans grand intérêt car difficile d’accès
La Buddha Cave: La grotte la plus connue des locaux, c’est le petit temple à l’intérieur qui a finalement capté toute notre attention avec ces nombreux ornements.

Le soir on prend le bus de nuit pour Vientiane. Pour y suivre nos aventures, ainsi que notre séjour à Luang Prabang, c’est par ici.

Pour information:
– les bus des 4000 îles à Paksé et de Paksé à Thatek sont terriblement long… les bus lao s’arrêtent très souvent… la climatisation est indispensable. Je vous conseille de d’aller confirmer auprès de plusieurs agences que votre bus offre la climatisation… Vous serez surpris sinon…
– Les boucles de Thakek et des Bolovens se font très facilement en scooter, la route a été refaite récemment.

Nos logements:

  • 4000 iles, Don Det: On était à M. Sunset, un confort très sommaire mais la petite terrasse avec vue sur le mekong du restaurant est top.
  • Paksé: on avait reservé le Lankham hotel, un hôtel bien placé mais il n’avait rien d’exceptionnel.
  • Thateng: encore un hotel de passage (la Anna Guesthouse que je n’ai pas trouvé sur internet) avec un confort plus que sommaire mais situé sur la principale route des bolovens.
  • Thakek: le Thakek travelodge est recommandé par les voyageurs, nous avons pour notre part été assez déçus car il était excessivement cher pour le service proposé.
  • Konglor: nous sommes restés au Homestay 4 (il y en a plus de 30 dans le village). Le principe est de dormir chez l’habitant en ayant le couvert compris. La famille était adorable!
  • Thaleng: surement notre logement préféré sur cette partie du voyage. On avait un bungalow au Phosy Thaleng Guesthouse avec vue sur le Mékong. Le coucher du soleil était magique!
Publicités

2 commentaires sur « [Laos] Le sud du pays à moto »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s