[Thailande] Les roses du nord

Chiang Mai a comme surnom la « rose du nord » de la Thaïlande, je rajoute également Chiang Rai qui mérite aussi ce surnom de mon point de vue même si la ville est beaucoup plus petite que sa grande sœur.

Deux jours à Chiang Rai

Chiang Rai est la plus grande ville de l’extrême nord de la Thaïlande. On peut y faire des treks et il y a de nombreux temples. Elle est surtout connue pour la région du triangle d’or qui se situe à un peu plus de cent kilomètres au nord. Cette région marque la frontière avec le Laos et la Birmanie.

On a pu voir les frontières mais malheureusement le musée de l’opium qui raconte l’histoire de cette région était fermé.

Sur le chemin du retour nous passons par le parc national Ban Pha Hi. Il borde la frontière birmane et la vue des deux côtes de la frontière est très jolie. On s’arrête aux grottes Tham Luang qui sont immenses!

Le lendemain nous visitons les deux attractions de la ville: le temple Baan Dam (ou aussi appelé le musée de Baandam) qui est en fait un ensemble de temples construit par un artiste thailandais qu’il a ensuite rempli de ses œuvres. L’endroit est étrange pour ne pas dire glauque car on y trouve des squelettes d’animaux et des animaux empaillés ainsi que des bouddhas… concept étrange mais c’est à voir car les temples sont très jolis.
On visite ensuite le temple Rong Khun (aussi appelé le temple blanc) qui est tout le contraire car il est entièrement blanc et argenté, et avec ces créatures fantastiques on se croirait sortis tout droit du Seigneur des Anneaux.
On finit par une cascade (Khun Korn), très jolie et fréquentée par de nombreux thaïlandais en vacances.

Quatre jours à Chiang Mai:

Après 3h de bus on arrive a Chiang Mai, la rose du nord. On prend un peu plus de temps ici car il y a beaucoup à voir.

  • La ville de Lampang et le temple Wat Phra That Lampang Luang . La ville ne nous marque pas à part son bord d’eau aménagé casiment que pour les piétons, avec les nombreuses fleurs c’est plutôt joli. Le temple est très beau car situé un peu en hauteur et c’est un des plus anciens de la région.
  • Chiang Mai a la particularité de se situer au pied d’un parc naturel, le Doi Surthep. On profite de notre balade pour visiter un village Mong (du même nom) qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur les tribus vivants en Thaïlande car il comprend un petit musée très intéressant et en anglais!
  • On profite aussi d’être à Chiang Mai pour visiter la ville. Au programme, la visite d’une partie de ses temples (car il y en a énormément) ainsi que ses marchés de nuit qui sont réputés dans toute la Thaïlande. On aime bien les temples Wat Chedi Luang et Wat Prah Singh. La ville se fait facilement à pied notamment le soir avec ses impressionnants marchés de nuit qui vend de tout mais surtout de la nourriture délicieuse!

Informations pratiques:

  • Je vous déconseille de faire le trajet Chiang Rai au triangle d’or en scooter, c’est vraiment très long (on a presque mis 2h)… Pour les petits budgets, il y a des bus qui vous y emmènent pour moins de 50 baths.
  • Il n’y a apparemment qu’une compagnie de bus pour relier Chiang Rai à Chiang Mai et il s’agit de Greenbus. Vous n’avez pas besoin de prendre une bonne « classe », tous les bus sont climatisés.

On loge:

  • a Chiang Rai: On reste au Baan Nukanong Guesthouse, un petit hôtel basique mais la personne qui gère l’hôtel parle très bien anglais et nous donnait de super conseils.
  • A Chiang Mai: Le RCN Court & Inn fait des chambres basiques, le prix était un peu élevé par rapport à la saison (basse). Et je n’ai pas trouvé le gérant très sympathique…