Un Kanelsnegle à Copenhague

 

Copenhague est la première ville scandinave qu’on a visité et ça m’a donné envie de découvrir un peu plus le Danemark mais également d’autres pays du nord de l’Europe.

Les deux éléments qui nous ont marqué à Copenhague sont d’abord la décoration scandinave et ensuite le prix de la nourriture.

  • Nous avions loué un appartement AirBNB et on s’est retrouvé dans un appartement de hipster décoré de façon très épuré entre bois et meubles bruts, entre moderne et vintage.
  • Même si on nous avait déjà dit que le prix des repas serait élevé, on a quand même été surpris. Pour vous donner un ordre d’idée, un repas type « snack » coûte entre 20 et 30 euros!

Que faire à Copenhague?

  • Je commence par le plus connu de Copenhague: La petite sirène! Alors la taille va vous surprendre, mais effectivement la statuette est très mignonne! Même si vous n’êtes pas fan, la balade dans le parc pour arriver jusqu’à la statue vaut le détour. Je vous conseille de prendre un vélo (c’est plus sympa!), nous ne l’avions pas fait et on a un peu regretté.
  • Encore autre chose de connu, les maisons de Nyhavn. Vous passerez automatiquement devant car elles sont dans le port de Copenhague qui est très mignon et en plein centre.
  • Nous avons également visité la Carlsberg factory, comme le Guiness store de Dublin, on nous emmene dans l’histoire de la marque, la fabrication de la bière et une degustation en fin de parcours.
  • Certainement la visite que j’ai préféré à Copenhague: Tivoli. C’est un ancien parc d’attraction qui existe depuis presque deux siècles. C’est très féerique et même sans faire d’attraction la balade dans le parc est très sympa.
  • Se promener dans le quartier de Christiania : ce quartier est particulier car on prétend qu’il n’y a aucune règle qui le régit, les personnes qui y habitent sont « libres » des taxes, de l’état… Il est interdit d’y prendre des photos ou faire des vidéos et il y a beaucoup d’évènements en plein air, concerts, artistes. C’est très atypique et on a beaucoup aimé aussi.

Que faire autour de Copenhague?

  • Aller à Roskilde pour voir les tombeaux des rois du Danemark et visiter le musée des bateaux viking. Pour y aller nous avons pris un train de la gare de Copenhague qui nous a déposé à Roskilde, de là nous avons marché jusqu’à la cathédrale qui est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Ensuite nous sommes allés visiter le musée qui abrite des bateau retrouvés dans la baie de Copenhague. On nous explique également le quotidien des danois à l’époque viking: très intéressant et ludique!
  • Explorer le château de Hamlet: Helsingor. Nous avons également pris le train de Copenhague, c’est vraiment très facile de s’y rendre. Le château est plutôt joli!

Ou manger?

Nous avons fait un seul restaurant scandinave que je vous recommande.

Pour les autres repas, nous avions pris des sandwichs où acheté en supermarché.

N’oubliez pas néanmoins de déguster un Kanelsnegle (roulés à la cannelle ou cinamon roll) dans une boulangerie, c’est délicieux!

Bonne visite!!!

 

Publicités

[Nouvelle-Zélande] L’essentiel d’Auckland en deux jours

Auckland est peut être une des villes les moins peuplées au monde par rapport à la taille de son pays (seulement 1,5 millions d’habitants) mais elle a la mérite d’offrir beaucoup en matière d’activités. Que ce soit dans la ville ou dans la baie vous aurez de quoi vous occuper pour un mois! On va commencer ici par deux jours pour les voyageurs de passage.

1 ère journée Visite de l’hyper centre (CBD) et du port

P6090495.JPG

Auckland centre c’est son quartier business avec ces nombreux gratte-ciels, mais pas que! On y trouve des petits quartiers piétons ainsi que de nombreuses activités…

  • Balade port d’Auckland à Silo parc et visite du musée maritime en matinée:
    Auckland est une ville maritime, on était étonné de voir le port à containers en plein centre ville! Le meilleur moyen de comprendre ça c’est de visiter le très intéressant musée maritime d’Auckland, situé sur le port! Il vous transporte dans le temps avec l’arrivée des premiers habitants en Nouvelle-Zélande jusqu’à aujourd’hui. Vous pouvez continuer par une balade jusqu’à Silo parc pour voir le très joli port de plaisance.
  • Pour déjeuner, vous pouvez prendre un fish&chips au Ocean Seafood downtown qui offre une jolie variété de poissons péché le matin même!
  • On revient en centre ville sur Queen street pour une pause shopping! Vous y trouverez de nombreuses marques australiennes et Neo-Zélandaise, ne vous attendez pas à voir H&M ou Zara ici et c’est tant mieux! N’hésitez pas a flâner dans les petites rues perpendiculaires ainsi que les nombreuses galeries couvertes.
  • Pour les plus téméraires, vous pouvez monter à la Sky Tower, le plus haut point de vue d’Auckland. Il est même possible d’y sauter en élastique!
  • Le soir, vous pouvez diner dans un des restaurants des rues piétonnes High Street, Vulcan Lane ou Durham street, vous avez le choix!

2 ème journée: Auckland university et Parnell

P1030083.JPG

  • Début de la journée au parc de l’université d’Auckland. Ça grimpe! (Il ne faut pas oublier qu’Auckland a été construit sur des volcans!) mais vous êtes récompensés par une jolie vue de la CBD. Vous pouvez ensuite flâner dans Auckland university qui propose de nombreuses options pour déjeuner le midi et même des magasins!
  • Le midi je vous conseille de vous arrêter pour un burger, la chaîne Burger Fuel ne vous décevra pas. Les burgers sont délicieux et vous pouvez tester des frites au kumara, la patate douce locale.
  • Vous pouvez continuer votre balade dans le quartier Parnell et surtout visiter Parnell village, des petites boutiques vraiment mignonnes.
    Fin de la balade dans le Parc Auckland Domain sûrement un des plus beaux de la ville! Prenez le temps de regarder les arbres centenaires…
  • Vous pouvez finir la journée au Mont Eden, le plus haut volcan de Auckland qui offre un magnifique coucher du soleil….

Bon séjour à Auckland!

 

Vous voulez en découvrir un peu plus sur la Nouvelle-Zélande? C’est par ici:

Californian dreams

Nous sommes allées en Californie avec une amie il y a quelques années. Nous étions partis visiter un ami qui a habité un an à San Francisco.

San Francisco pendant une semaine

Une semaine c’est bien peu pour visiter San Francisco car la ville est immense! Et les quartiers sont tellement différent que chaque nouvelle visite nous transporte ailleurs. Je vous fait un résumé de ce que nous avons fait:

  • Visite de la prison d’Alcatraz: nous avions reservé en avance et je vous conseille de faire de même car c’est parfois entièrement reservé un mois en avance. C’était la visite que mon amie a préféré, je l’ai adoré aussi. Il faut prendre un bateau pour rejoindre l’île d’Alcatraz ce qui vous permet d’avoir une vue incroyable de la ville et de son très célèbre pont 🙂 Ensuite le lieu en lui même est top car un ranger nous accompagne pour nous raconter plein d’histoires sur la prison: passionnant!
  • Visite de Fisherman warf: il s’agit de l’ancien port de San Francisco. Aujourd’hui, il y a un joli mini parc d’attraction ainsi que des vieux bateau dans le port. C’est sympa pour se balader car c’est quasiment tout piéton et on peut déguster une délicieuse Clam Chowder (la soupe de poisson à la crème locale 🙂 )
  • Balade dans le Golden Gate Park afin d’admirer le Golden Gate bridge, la balade peut être longue et venteuse mais la vue est à couper le souffle!
  • Balade dans le quartier de Castro: c’est le quartier gay de San Francisco. C’est très coloré et agréable pour manger ou boire un verre.
  • Prendre un nombre incalculable de fois le tramway pour se déplacer: quand vous n’avez pas de voiture c’est certainement le meilleur moyen pour aller d’un quartier à un autre.
  • Voir Lombard street: la fameuse route sinueuse et fleurie de San Francisco.
  • Voir les Painted ladies: ce sont les maisons de style victorien de San Francisco. Cette appélation désigne plus particulièrement les maisons de colorées du square d’Alamo (les plus connues de la ville).
  •  Appréhender la foule dans le quartier chinois: près du quartier des affaires, c’est l’un des quartiers chinois les plus anciens et connus des Etats-Unis.
  • Voir un match de Baseball à l’AT&T park: si vous en avez l’occasion, voir un évènement sportif aux Etats Unis est génial. Je vous avoue qu’on est pas restés jusqu’à la fin (on est parti au bout de 2h30) mais l’ambiance était dingue.

Ce qu’on a mangé:

  • Manger un burger au In&out: le fast food le plus connu de Californie
  • Déguster une Clam Chowder dans Fisherman’s wharf: c’est une soupe de poisson servie dans du pain, délicieux!

Entre San Francisco et Los Angeles

  • Big Sur et Hearst Castle: c’est l’attraction la plus visitee en californie après disneyland et pourtant avant d’y aller je ne connaissais même pas…

C’est la maison d’un riche proprietaire de medias du 20eme siecle: il avait des goûts éclectiques en matiere d’art et a construit sa maison entre manoir americain et extérieurs ressemblant à des antiquités romaines… ces goûts sont certes speciaux mais le lieu et la vue sur l’ocean valent le coup!

  • Carmel et Monterrey: les deux villes sont très mignonnes et ce coin héberge des espaces naturels magnifiques. Nous avons pu voir des baleines c’était magique!

Los Angeles:

  • Se baigner à Malibu beach: inutile de préciser ce que c’est…
  • Flâner à Monica Beach: c’est là que la plupart des scènes d’Alerte à Malibu étaient filmées. L’endroit est magnifique! c’est très agréable de se promener en vélo ou à pied le long de la promenade car on y croise plein d’échoppes sympa et d’artistes, sportifs…
  • Conduire le long de Mulloland drive et admirer les collines et l’océan autour de Los Angeles.
  • Lire les noms des stars sur Hollywood boulevard: c’est un passage obligatoire même si c’était très décevant car l’avenue n’est pas très propre et en soit c’est une autre grosse artère de la ville…

Tout ce que j’ai listé ci-dessus sont les choses que nous avons faîtes mais il y a encore plein de choses que je rêve de faire 🙂 (entre autres: les studios Hollywood, Disneyland, Warner Bross studio, Newport beach, la Napa Valley, les parcs nationaux…)

D’autres articles sur les Etats-Unis:

Rome express

Quel regret de n’avoir passé que deux jours à Rome! Il y a tant à visiter et tellement à déguster! Nous avons essayé d’en profiter le plus possible malgré le timing sérré mais je peux d’ores et déjà vous dire que j’y retournerai un jour (surtout que j’ai lancé une petite pièce dans la fontaine de Trévi.)

Pas de rubrique « où manger? » cette fois ci, seulement que voir? (et il y a déjà beaucoup) car je n’ai pas beaucoup aimé ce qu’on a mangé à Rome. J’avais vraiment préféré les restaurants de Milan, Florence et Pise…

Pour deux jours, je vous conseille de prendre un hôtel en centre ville. Pour notre part (nous étions partis à 4), nous avions réservé à l’hôtel Modigliani qui est situé en plein centre ville. Un petit hôtel dans une rue calme dans lequel nous avons apprécié notre séjour.

1er jour:

J’ai regroupé géographiquement les différents monuments que nous avons visité.

  • La Piazza di spagna et la villa borguese: la place de l’Espagne offre une jolie vue de Rome et la villa Borguese est le splendide parc de Rome.
  • Le Vatican et le Castel Angelo: ils sont proches géographiquement. Mon grand regret est de ne pas avoir visité la chapelle sixtine. Je n’avais pas pris de billets en avance et c’était complet… Ne faites pas la même erreur que moi et réservez bien en avance…
  • Le Panthéon et la Piazza Venezzia: je pense qu’il est inutile de présenter le panthéon et en ce qui concerne la Piazza Venezzia c’est une place gigantesque avec le beau palais Venezzia, magnifique de nuit.
  • La fontaine de Trevi et ces restaurants: sympa en fin de journée en dégustant une bonne glace

2ème jour:

On l’a joue plus tranquille pour ce deuxième jour, même si c’est encore bien actif avec la visite des ruines romaines.

Je vous conseille de prendre le pack Colisée + Forum car vous ferez les deux et de réserver en avance comme je vous le disais ci-dessus car Rome après Paris est certainement la ville où j’ai fait le plus la queue pour un musée.

Un deuxième conseil, prenez de bonnes chaussures car les distances entre les monuments sont très grandes.

Bon séjour à Rome!

 

 

 

Préparer son voyage: bénéficier des bons plans

Comme je l’avais dit dans mes précédents articles, il est primordial de s’inscrire à des newsletters afin d’économiser sur le prix de vos billets d’avion, bus et transports en général…

Si il n’y a qu’une seule newsletter à recevoir, c’est celle là! Voyages pirate n’est ni une agence de voyage, ni un comparateur voyage mais une équipe qui cherche les meilleurs deal (et souvent erreurs de prix) autour du voyage. Ils les postent ensuite sur le site donc il vaut mieux être rapide pour en bénéficier.

C’est grâce à ce site qu’on a pu acheter des billets à 1 euro en bus pour la Nouvelle Zélande 😉

  • Les compagnies aérienne low cost

Nous nous étions inscrits à plusieurs newletters comprenant des compagnies classiques et des compagnies low cost. Aurant vous dire que même avec des promotions, les companies classiques n’étaient toujours pas au prix des low costs.

De mon point de vue, il suffit donc de s’inscrire uniquement aux newsletters des compagnies low cost.

Pour l’océanie et l’asie : Jetstar, Tigerair et AirAsia. Attention je n’ai mis que les compagnies qui étaient le plus intéressantes en terme de nombre de destinations, il existe en effet beaucoup plus de compagnies low cost qui ne desservent souvent qu’un seul pays…

  • Les blogueurs voyage:

Rendez vous ici pour voir un article sur mes bloggeurs préférés.

La majorité de vos questions trouveront une réponse sur ces blogs car on se pose TOUS les mêmes questions.

J’indiquerai juste une précision qui concerne les réductions pour les vols intercontinentaux, les frais bancaires, les assurances… Il vaut mieux regarder les bloggeurs de votre continent car les offres et les réductions ne s’appliquent malheureusement pas partout comme vous pouvez vous en douter.

[Pérou] Lima, Aréquipa et le Canon de la Colca

Le Pérou est certainement un des plus beaux voyages qu’on ait jamais fait, tant au niveau culturel qu’au niveau nature. Je ne sais même pas pourquoi on hésiterait à faire ce voyage tant il y a à voir et découvrir. Ce pays permet de passer par des paysages à couper le souffle entre montagnes, plages et déserts mais également de voir l’incroyable gentillesse des péruviens.

On vous emmène pour quinze jours à la découverte de ce pays fabuleux…

Deux jours à Lima

La capitale Lima est un peu un passage obligatoire pour toute personne se rendant au Pérou à part si vous faîtes le choix de faire de nombreuses escales… Et c’est tant mieux car cette ville est au bord de l’océan et vous permet de vous remettre du décalage horaire avant de commencer votre ascension dans les montagnes péruviennes.

Lima est une ville riche en jolies églises, petites rues et c’est également le moment de faire de jolies découvertes culinaires: pour notre part du ceviche (miam!) et on a aussi goûté de l’Inca Cola, la boisson locale, bon celle-ci était un peu trop sucrée à notre goût!

Pour vos déplacements, rien n’est plus facile que la petite carte rechargeable qui vous permet de prendre n’importe quel bus, et ces derniers ont leur voie privilégiée sur les grands axes ce qui évite d’être coincé dans les bouchons 🙂

On a visité:

  • La plazza Major: magnifique place qui vous rappelleront les places espagnoles bordées par des monuments magnifiques. Notamment le palais du gouvernement et l’immense cathédrale.
  • La plazza san martin
  • L’église et le couvent de Saint François d’assise
  • Le long de la côte du quartier Miraflores qui offre de magnifiques vues de l’océan

On dort dans le quartier de Miraflores à la Casa de Baraybar qui est aussi colorée que jolie!

Deux jours à Aréquipa:

On prend un vol de Lima à Aréquipa. On se retrouve à 2335 mètres d’altitude et le manque d’oxygène se fait déjà sentir. On gravit quelques marches pour arriver à notre chambre d’hôtel et on est déjà essoufflés!

Pour ce premier soir à Aréquipa, on découvre le Pisco Sour, le cocktail péruvien le plus connu à base de Pisco (l’alcool local), de citron et d’oeuf! Plutôt pas mal mais pas forcément une bonne idée quand on a déjà la tête qui tourne.

Le lendemain on parcourt la ville qui est un véritable coup de coeur! Le centre ville historique est même classé au patrimoine mondiale de l’unesco. Si vous vous levez assez tôt vous voyez les immenses volcans qui entourent la ville (ils sont cachés par les nuages plus tard dans la journée). C’est magnifique et très impressionnant. La place centrale est très jolie, mais le joyau de cette ville c’est son couvent, le plus grand au monde! Le couvent de santa Catalina est constitué de petites pièces et places qui se succèdent avec des fontaines et des murs multicolores, c’est vraiment un endroit magnifique.

A Aréquipa, on loge au Posada Nueva Espana qui dispose d’une adorable cour intérieure dans laquelle on a pris nos petits déjeuners.

Escale dans le canon de Colca:

Avant notre arrivée au lac Titikaka, on s’arrête dans le canon de la Colca, c’est un des plus grands canon au monde… On s’arrête pour une nuit où on fait une randonnée avec un péruvien qui a parcouru les Etats Unis à pied! On parle bien entendu plus du Pérou et il nous fait découvrir des plantations de qinoa de toutes les couleurs (blanc, rouge et vert), bien que courte cette balade est épuisante car nos corps ne sont clairement pas encore habitués à l’altitude!

On vous retrouve pour la suite de cette aventure dans un autre article avec la découverte du lac titikaka, de Cuzco, du Macchu Picchu et du désert de Huaraz!

 

Dix indispensables pour vos voyages…

img_8926

Les invalides, Paris

Il n’est pas toujours facile de faire son sac pour un voyage… Voici 10 indispensables à avoir dans votre sac, que ce soit pour 15 jours ou pour 1 an !

  • Du gel hydro alcoolique : indispensable dans tous les pays car on n’a pas toujours l’opportunité de pouvoir se laver les mains pendant la journée.
  • Des lingettes bébé : un peu pour la même raison que le savon hydroalcoolique mais aussi pratique pour les longs trajets en avion pour faire un brin de toilette quand on a pas accès à une douche pendant deux jours 🙂
  • Un cadenas : il ne faut pas qu’il soit trop gros car il servira à fermer votre sac à dos. En effet il arrive très souvent de laisser son gros sac dans un hôtel pendant que vous faîtes une excursion quelque part, c’est donc rassurant d’y mettre un cadenas. (j’ai trouvé le mien pour 3 euros ici)
  • Des mouchoirs ou papier toilette : ce titre vous dit tout car en effet il y a beaucoup d’endroits où il n’y en a pas dans les toilettes…
  • Un tote-bag ou sac en tissu : vous avez surement pris votre sac à dos et c’est tout, mais parfois on a juste envie d’avoir un petit sac pour une journée où on marche pas beaucoup et il est également très utile pour faire vos courses 🙂
  • Une serviette micro-fibres : coucou les serviettes Décathlon ! elles prennent peu de place, ne pèsent rien et sèchent vite, que demander de plus?
  • Un pyjama qui peut aussi se mettre en journée : en clair un pyjama qui n’a pas l’air d’un pyjama car on peut se retrouver en galère de vêtements propres et on est bien content de se dire qu’il reste toujours le pyjama « au pire ».
  • Une multiprise : ça vous évite d’amener plusieurs adaptateurs.
  • Des sacs congélation : c’est très pratique pour compartimenter ces affaires quand on ne veut pas rajouter du poids et pouvoir se repérer dans ses affaires. Occasionnellement ils permettent de conserver un peu plus longtemps la nourriture.
  • Quelques épingles à linge : très utile pour accrocher sur un ventilateur des sous vêtements qu’on vient de laver à la main (true story!)…