Dans nos assiettes en…Thaïlande!

C’est sûrement l’article le plus difficile de ce thème que j’ai écrit jusqu’à présent. Comment résumer la diversité et l’intensité culinaire de la Thaïlande en quelques mots? Déjà, je vais séparer la gastronomie en deux, la version cuisine « classique » que vous verrez dans cet article et la cuisine « streetfood » qui, de mon point de vue, mérite un article à part entière.

Préparez vous à foncer au restaurant Thaï du coin après la lecture de cet article…

PadThai

  • Le Pad Thaï: parfait pour bien commencer en Thaïlande car c’est sûrement le plat le moins épicé. Traditionnellement fait avec des nouilles, du soja, des légumes croquants, des cacahuètes, des œufs et des crevettes, il en existe également de nombreuses variantes. Nous avons par exemple mangé un Pad Thaï à l' »étouffée »  dans un oeuf (3) mais également des Pad Thaï au poulet ou encore végétariens (4). Il étaient tous délicieux!

Thai3

  • Le Tom Yum Kung: c’est un plat qu’on ne connaissait pas avant d’arriver en Thaïlande: une soupe avec de nombreux légumes de saison et des crevettes. il est assaisonné d’une épice qu’ils appellent le « Tom Yum »: une sorte de pâte de curry mais ce ne serait pas lui rendre justice que de le réduire à ça. Le « Tom Yum » contient également des oignions, de la citronnelle, du gingembre… Toutes les saveurs qu’on aime en Thaïlande! Il est servi épicé ou non.

Thai4

  • Les currys : Vert (3) , Jaune ou Rouge (4), il est servi dans toute la Thaïlande sous forme de soupe avec de nombreux légumes et de la viande en option. Il est accompagné d’un riz classique qu’il faut ajouter au plat. Le petit nouveau en Thaïlande c’est le Massaman Curry (2): on voit qu’on se rapproche de la Malaisie et de ses nombreux plats indiens! C’est un curry beaucoup plus doux grâce aux nombreuses pommes de terre qu’on peut trouver dans le potage. J’ai également mis la soupe à la noix de coco (1) dans cette sélection: un grand classique de la cuisine thaïlandaise.

Thai5

  • Les plats avec du riz: j’ai fait un regroupement de ce qu’on a pu manger mais il existe bien entendu un milliers de variantes… Commençons par le porc à l’ail (1) qui se rapproche beaucoup d’un porc sucré vietnamien, très bon et pas du tout épicé pour ceux qui n’aiment pas ça. On a également mangé du porc à la citrouille (2), un plat très délicieux et épicé mais bien adouci par la courge. En plus classique, un riz frit avec des crevettes (3) et pour finir un poulet au basilic qui vraiment délicieux car le basilic thaïlandais est beaucoup plus relevé que le notre!

Thai6

  • D’autres plats que vous pourrez trouver en Thaïlande… On commence par un classique: des nouilles jaunes frits (yellow noodle, 1). On continue avec un boeuf au oignons mariné dans une sauce soja (2): un délice! Le poulet au noix de cajou (3) que j’aime particulièrement et enfin un chicken curry qui change un peu de sa version en soupe (4).

Thai2.jpg

  • Les omelettes et soupes: Les thaïlandais aiment beaucoup les omelettes, on l’a vu plus haut le Pad Thaï dans son omelette mais tous les types de plats peuvent être cuits de cette manière, le seul point négatif et qu’ils aiment beaucoup trop rajouter du ketchup dessus (1)… J’ai beaucoup aimé les omelettes aux fruits de mer et plus particulièrement celle aux moules (2). On a également mangé de nombreuses soupes de nouilles (3 et 4) qui se rapprochent beaucoup des soupes qu’on peut trouver en Chine.

Thai1

  • Salades et fruits: Je ne pourrais pas ne pas mentionner la fameuse salade thaïlandaise! Autant épicée qu’elle est délicieuse, vous la trouverez sous bien des formes différentes, comme par exemple au poulet (1) ou plus traditionnellement aux crevettes (2). Je ne peux également pas oublier le fameux Mango Sticky Rice, le dessert le plus célèbre de Thaïlande: un riz à la coco et de la mangue fraiche tout simplement! On fini par des légumes sautés au soja qui nous ont accompagnés tout au long de notre séjour.

Les restaurants qu’on vous recommande…

  • Marché de nuit et cuisine de rue: je vous incite vraiment à manger dans ces deux catégories de lieux: c’est là ou vous trouverez le plus de diversité. L’avantage des marchés c’est aussi que tout est servi en petite quantité, cela vous permet donc de goûter encore plus! On a adoré les marchés de nuit à Chiang Mai et Ayutthaya ainsi que que Bangkok.
  • Le meilleur Pad Thaï de Bangkok c’est Thipsamaï: Il était bon, certes, mais ce n’est sûrement pas le meilleur qu’on ait mangé en Thaïlande. Par contre, allez-y pour la performance, les cuisiniers sont impressionnants!
  • Railay: on a adoré la cuisine du Mama’s kitchen et du Railay family restaurant.
Publicités

2 commentaires sur « Dans nos assiettes en…Thaïlande! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s