Préparer son voyage: bénéficier des bons plans

Comme je l’avais dit dans mes précédents articles, il est primordial de s’inscrire à des newsletters afin d’économiser sur le prix de vos billets d’avion, bus et transports en général…

Si il n’y a qu’une seule newsletter à recevoir, c’est celle là! Voyages pirate n’est ni une agence de voyage, ni un comparateur voyage mais une équipe qui cherche les meilleurs deal (et souvent erreurs de prix) autour du voyage. Ils les postent ensuite sur le site donc il vaut mieux être rapide pour en bénéficier.

C’est grâce à ce site qu’on a pu acheter des billets à 1 euro en bus pour la Nouvelle Zélande 😉

  • Les compagnies aérienne low cost

Nous nous étions inscrits à plusieurs newletters comprenant des compagnies classiques et des compagnies low cost. Aurant vous dire que même avec des promotions, les companies classiques n’étaient toujours pas au prix des low costs.

De mon point de vue, il suffit donc de s’inscrire uniquement aux newsletters des compagnies low cost.

Pour l’océanie et l’asie : Jetstar, Tigerair et AirAsia. Attention je n’ai mis que les compagnies qui étaient le plus intéressantes en terme de nombre de destinations, il existe en effet beaucoup plus de compagnies low cost qui ne desservent souvent qu’un seul pays…

  • Les blogueurs voyage:

Rendez vous ici pour voir un article sur mes bloggeurs préférés.

La majorité de vos questions trouveront une réponse sur ces blogs car on se pose TOUS les mêmes questions.

J’indiquerai juste une précision qui concerne les réductions pour les vols intercontinentaux, les frais bancaires, les assurances… Il vaut mieux regarder les bloggeurs de votre continent car les offres et les réductions ne s’appliquent malheureusement pas partout comme vous pouvez vous en douter.

Des applications pour vous aider en voyage #2

Je fais suite au premier article sur le sujet. Je vous parle aujourd’hui d’autres applications que nous avons utilisé (et que nous utilisons toujours) pendant notre voyage.

  • Maps.me: un peu le même intérêt que google map sauf pour deux choses. On a pu telecharger les cartes du Cambodge et de la Thaïlande qui n’étaient pas disponibles sur google map. Et on peut rajouter des points d’intérêt en hors ligne (ce qui n’est pas possible sur google map). Dernier point: il y aussi les points d’interêt aussi de renseignés ce qui est plutot cool.
  • Grab: c’est le Uber de l’asie. Uber existe quand même mais il y a beaucoup moins de véhicules disponibles.
  • Agoda et booking que je n’avais pas mis dans mon précédent article. Agoda est souvent moins cher que booking en Asie.
  • Skype: je pourrais également vous parler de whatsapp et viber mais l’avantage de skype est qu’on peut l’utiliser avec des personnes ne disposant que d’un ordinateur (et pas d’un smartphone)
  • Campermate: utile pour l’Australie et la Nouvelle Zélande. Elle recense tous les campings de ces pays, en les classant par prix et avec le détail des facilités disponibles. Le GPS Intégré est un vrai plus.
  • L’application ‘santé‘ sur iPhone: cela ne nous a pas effectivement ‘aidé’ mais c’est plutôt cool pour savoir combien de kilomètres on a marché dans la journée. (Sinon dans le même genre il y a aussi les applications podomètre ou pacer qui sont aussi très bien)

[Nouvelle-Zélande] Hobbiton: j’y vais? Je n’y vais pas?

Hobbiton c’est la reconstitution du village des Hobbits dans les films du Seigneur des anneaux et du Hobbits. Je dit bien reconstitution car ce ne sont pas les maisons qui ont été utilisées pour le seigneur des anneaux (qui ont été détruites après tournage) mais celles pour le film le Hobbit.

Comment y aller?
En voiture (à 3h au sud d’Auckland) ou en bus (manabus notamment propose des trajets depuis Auckland et d’autres villes de l’île du nord). Ce qui est sympa sur ce trajet c’est qu’en arrivant vous vous sentez déjà dans la comté (the Shire en anglais). La ville du tournage c’est Matamata.

Quand vous reservez vos billets vous avez trois options de lieu:

  • Matamata: parfait pour ceux qui sont venus en bus car le point de rendez vous est en plein centre ville à l’office du tourisme.
  • Le lieu du tournage à 10 min de Matamata (si vous avez une voiture)
  • Rotorua: parfait aussi pour ceux qui n’ont pas de voiture car c’est en plein centre, par contre comme c’est un peu plus loin, ils font payer un peu plus cher…

Nous avions pris l’option Matamata qui était bien pratique même si nous avions une voiture car c’était à 400 mètres de l’endroit où nous logions.

Vous êtes dans un bus entièrement décoré Hobbit, le chauffeur de bus vous raconte des anecdotes du tournage jusqu’à l’arrivée sur les lieux du tournage.

Le déroulement:

Vous avez un guide qui vous promène sur les lieux du tournage: tout est en extérieur et on s’arrête une dizaine de fois pour entendre des anecdotes sur le tournage et la façon dont les décors sont faits. Cela dure une heure trente environ. On termine par un verre offert à la taverne hobbit (choix entre biere blonde, brune, cidre ou ginger beer non alcoolisée). En tout on sera partis trois heures avec à la fin 15 minutes dans la boutique.

Ce que que je n’ai pas aimé:

  • J’étais déçue de n’avoir aucun décor en intérieur. J’aurai aimé voir au moins la salle a manger de Bilbo avec tous les détails qu’on a pu voir dans les films.
  • On ne peut pas se promener seuls… Ayant visité les studios Harry Potter pendant plus de 4h cela m’a un peu déçue de ne pas pouvoir passer plus de temps à Hobbiton.

Ce que j’ai aimé:

  • Avoir un guide: cela apporte vraiment un plus sur tout le parcours, elle/il prend le temps de répondre à toutes nos questions.
  • Le temps pour prendre les photos: à chaque arrêt on a le temps de prendre des photos. Même en étant un groupe de 30, on a tous pu faire plein de photos sans avoir personne dessus.

J’y vais si:

  • Je suis un fan des films de Peter Jackson. Je suis fan des livres à la base mais j’ai adoré les films. Je ne vous cache pas que j’ai adoré Hobbiton, la qualité des décors était à la hauteur de ce que je m’étais imaginé. J’étais même émue de me sentir dans la comté, un rêve que j’ai depuis mes 16ans!
  • Je suis fan de décors de cinéma: la qualité de décors et les anecdoctes sur le temps passé sur certaines pièces sont incroyables! (Je vous laisse la surprise!)

Je n’y vais pas si:

  • le prix me dérange (75$ NZ soit 50 euros environ). C’est cher, certes, mais c’est le même prix que tous les studios de ce genre (warner bross Londres, Singapour, Floride…). Je comprend qu’on préfère le mettre dans une journée sportive (l’alternative dans le coin).
  • Je ne suis pas fan de cinéma et/ou d’art. Vous n’avez clairement pas besoin d’être fan du seigneur des anneaux ou du Hobbit (certaines personnes de mon groupe ne les avaient jamais vus!) pour voir les décors mais bon ça n »intéressera pas tout le monde…

Bonne nouvelle pour ceux qui hésitent: vous pouvez trouver des billets à prix réduits sur bookme!

Les astuces ‘bobos’ en voyage

Afin de ne pas partir avec deux kilos de médicaments (on se refait pas quand on est français!), je vous partage quelques astuces qui ont marché pour nous pendant notre voyage… (Je précise que nous ne travaillons pas dans le secteur médical, c’est ce qui a fonctionné pour nous).

  • Les courbatures: vous allez me dire, ´mais non pas besoin d’un médicament pour ça’, sauf que quand vous devez enchaîner plusieurs jours de randonnée ça peut vite devenir très compliqué. Après chaque grosse randonnée, on s’appliquait de la baume du tigre et le lendemain on n’avait presque plus de courbature.
  • Les gonflements dus au piqûres de moustique: je ne parle pas de petites boursouflures mais de vrais oedeme… ça m’est arrivé sur la Great Ocean Road en Australie et c’était très douloureux… j’ai malheureusement pris un vrai médicament: une crème a base de cortisone. Mais je suis toute ouïe si vous avez une autre solution 🙂
  • Les démangeaisons des piqûres: pour ceux qui sont allés dans l’île du sud en Nouvelle Zélande, vous avez du croiser des sandflies: ce sont les piqûres qui nous ont le plus démangé de tous les pays dans lesquels je suis allée… l’application de l’huile essentielle de lavande nous a beaucoup soulagé!
  • La migraine: après une trop longue exposition au soleil ou simplement un coup de fatigue. Un peu d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes soulage presque instantanément.
  • Le mal des transports: respirer un peu d’huile essentielle de menthe poivrée ou verser une goutte sur un sucre et l’avaler marche vraiment. Sinon le médicament Mercalm marche très bien aussi.
  • Les petites blessures à désinfecter: pour ma part, j’ai plusieurs piqûres d’insectes qui se sont infectées (chaleur et humidité font rarement bon ménage!)… l’huile essentielle de Tea Tree a permis d’endiguer l’infection en quelques jours.

Dix indispensables pour vos voyages…

img_8926

Les invalides, Paris

Il n’est pas toujours facile de faire son sac pour un voyage… Voici 10 indispensables à avoir dans votre sac, que ce soit pour 15 jours ou pour 1 an !

  • Du gel hydro alcoolique : indispensable dans tous les pays car on n’a pas toujours l’opportunité de pouvoir se laver les mains pendant la journée.
  • Des lingettes bébé : un peu pour la même raison que le savon hydroalcoolique mais aussi pratique pour les longs trajets en avion pour faire un brin de toilette quand on a pas accès à une douche pendant deux jours 🙂
  • Un cadenas : il ne faut pas qu’il soit trop gros car il servira à fermer votre sac à dos. En effet il arrive très souvent de laisser son gros sac dans un hôtel pendant que vous faîtes une excursion quelque part, c’est donc rassurant d’y mettre un cadenas. (j’ai trouvé le mien pour 3 euros ici)
  • Des mouchoirs ou papier toilette : ce titre vous dit tout car en effet il y a beaucoup d’endroits où il n’y en a pas dans les toilettes…
  • Un tote-bag ou sac en tissu : vous avez surement pris votre sac à dos et c’est tout, mais parfois on a juste envie d’avoir un petit sac pour une journée où on marche pas beaucoup et il est également très utile pour faire vos courses 🙂
  • Une serviette micro-fibres : coucou les serviettes Décathlon ! elles prennent peu de place, ne pèsent rien et sèchent vite, que demander de plus?
  • Un pyjama qui peut aussi se mettre en journée : en clair un pyjama qui n’a pas l’air d’un pyjama car on peut se retrouver en galère de vêtements propres et on est bien content de se dire qu’il reste toujours le pyjama « au pire ».
  • Une multiprise : ça vous évite d’amener plusieurs adaptateurs.
  • Des sacs congélation : c’est très pratique pour compartimenter ces affaires quand on ne veut pas rajouter du poids et pouvoir se repérer dans ses affaires. Occasionnellement ils permettent de conserver un peu plus longtemps la nourriture.
  • Quelques épingles à linge : très utile pour accrocher sur un ventilateur des sous vêtements qu’on vient de laver à la main (true story!)…

La banque N26, notre avis

Partir en voyage, c’est aussi gérer un point clé: l’argent, les changes et les frais bancaires. L’idée ici n’est pas de faire un comparatif mais véritablement de faire un retour sur notre expérience.

Les frais bancaires sont un peu le cœur du problème, généralement il vous en coûtera au minimum 1,7% pour tout retrait ou paiement à l’étranger et dans certains pays l’addition peut être encore plus salée! De plus, souvent les banques imposent un minimum de frais bancaire par retrait, exemple avec notre compte ING Direct: 0,50€ minimum (même pour 2€ d’achat).

Du coup, on s’est mis en quête d’une nouvelle banque qui va nous amener vers N26. Avant de parler de N26, premier conseil, partez avec plusieurs cartes bancaires. Au Vietnam, lors d’un voyage et d’une tentative de retrait dans un distributeur HSBC, trois de nos cartes se sont retrouvées bloquées! Heureusement nous avions une carte de secours avec autorisation de découvert avec laquelle nous avons pu retirer en attendant que les autres ne remarchent.

Revenons à N26, on tombe dessus du coup dans nos recherches d’une super banque à l’international. Cette banque allemande propose deux services, son compte classique MasterCard gratuit et le compte Black.
° Le compte gratuit permet de payer gratuitement (sans frais bancaire) dans n’importe quelle devise. Pour les retraits, s’applique des frais de 1,7%. Pour qu’il reste gratuit, il faudra que le compte vive en faisant un minimum de 9 achats sur 3 mois sinon c’est 2,90€ de frais par mois.
° Le compte N26 Black, à 5,90€ par mois permet de faire des paiements et des retraits gratuitement dans d’autres devises que l’euro. C’est une carte Black, elle correspond à la Gold MasterCard ou à la Visa Premier et donc vous offre également une couverture avec diverses assurances incluses.

L’inscription est ultra simple
L’inscription prend très peu de temps, on rempli toutes les formalités directement depuis l’application puis on fait un chat avec un conseiller pour vérifier son identité. Une fois celle-ci vérifiée, le compte est ouvert! Vous recevez sous quelques jours votre carte MasterCard Black chez vous, vous l’activez directement depuis l’application, vous choisissez votre code Pin personnel et c’est parti! Simple, efficace et rapide.

Très vite rentabilisée si vous partez beaucoup
L’avantage de cette carte c’est que vous pouvez faire autant de retraits et de paiements que vous le désirez du coup pas besoin de calculer à l’Euro près chacune de vos dépenses. Le moindre paiement se fait très simplement, 6S$ à dépenser à Singapour? Vous pouvez payer par carte et sans contact si vous le désirez. Besoin de 20AUD pour finir vos dépenses en Australie? Pas de problème pour retirer. Du coup, on voyage l’esprit plus léger et le portefeuille s’en porte bien mieux. Et en plus vous faites de sacrées économies, en Australie, cette carte nous a permis d’économiser environ 60-65€ de frais bancaires, pas mal! La carte est quasiment rentabilisée pour l’année. Et ce n’est pas les seuls avantages…

Une app très bien conçue
L’app est super intuitive, tout ce dont vous avez besoin se trouve quasiment dedans et si vous ne trouvez pas vous pouvez joindre le service client direct par chat depuis votre navigateur Internet. Mais le truc le plus génial de cette application, c’est que chacun des mouvements sur votre compte arrive en temps réel! On s’explique, vous venez de retirer 600AUD à Darwin, vous recevez immédiatement une notification de la dépense affichée en euro sur votre compte! Du coup, vous pouvez contrôler chacune de vos dépenses en direct. Les virements venant d’autres banques apparaîtront également plus rapidement sur votre compte. Bref, le top…

Une ombre au tableau?
Bon c’est bien beau tout ça mais est-ce qu’il n’y a pas anguille sous roche? Le service client est un peu lent. A l’ouverture du compte, nous avions posé une question par mail qui a demandé quasiment une semaine avant d’être traitée. Un peu lent donc, même si cela tombait plutôt mal vu que N26 venait d’ouvrir ses comptes à la France et qu’ils devaient crouler sous les questions. Après, si votre question est vraiment urgente, vous pouvez passez par la plateforme de votre navigateur et chatter directement avec un conseiller. On a essayé suite à une impossibilité de retrait à Singapour, en 20min la question été réglée tout allé bien et si nous avions un problème, nous avions un contact direct chez eux.
Autre soucis que l’on a rencontré: approvisionner le compte. La banque est allemande du coup votre IBAN commence par DE et les banques classiques n’autorisent pas de base (généralement) ce type de virement. Il faudra donc demander une autorisation à votre banque avant de faire le virement. Pour les banques en ligne, normalement pas de soucis sauf pour ING direct qui demandera d’autoriser la manipulation via le compte client.
Un détail pour finir, le montant réel d’un retrait peut légèrement varier entre le moment où vous venez de retirer et le jour d’après. Ils doivent probablement régler le change en vigueur du coup pour un retrait de 402,53€ le jour même, vous pouvez vous retrouver le lendemain avec en fait un retrait à 401,96€, rien de très grave donc…

Notre avis
Notre expérience de la carte dans 3 pays différents et dans de nombreuses banques nous incite à vous dire une seule chose: on Adore!
Vous partez voyager plusieurs mois? Foncez! Vous rentabiliserez rapidement votre investissement et en plus, vous serez satisfaits. En tout cas, nous on l’est!
Vous voyager plusieurs fois par an hors Zone euro? Celle-ci peut être intéressante et le compte gratuit suffisant en vous permettant de régler vos achats (hôtels, restaurants) directement sur place. Attention tout de même, dans certains pays, on vous facture des frais de carte bleue ou tout simplement beaucoup d’établissements ne sont pas équipés.
Vous voyagez uniquement en Europe? Peu d’intérêt, votre banque en ligne classique devrait être suffisante.

Parrainage
Si vous souhaitez passer le pas, N26 à un service de parrainage (10€ à la clé). Envoyez-nous par message votre prénom et votre adresse mail ou téléphone et on vous envoi tout ça.

Quelle compagnie aérienne prendre?

Amis voyageurs, bonjour!

Qui n’a pas déjà été confronté à cette question? Le choix de la compagnie aérienne est important d’autant plus si le vol dure plus de 6h…

Alors voici quelques astuces pour bien choisir votre vol 🙂

  • Si votre  compagnie aérienne fait partie de la liste suivante, alors inutile de regarder les points ci-dessous: Les 10 meilleures compagnies aériennes au monde
  • Voir si les avions de la compagnie sont récents (vous pouvez voir ca dans la rubrique flotte aerienne de toutes les compagnies): en général plus les avions sont anciens moins les sieges sont confortables, il y a aussi le risque qu’il n’y ait pas du tout d’écran individuel…
  • Regarder plus spécifiquement si votre avion est récent ou pas: vous pouvez voir ca dans les details de votre vol car par exemple chez american airlines vous avez de grandes chances de tomber sur un avion ancien si vous prenez un Paris Dallas alors que sur le segment Paris NYC vous serez probablement dans un avion assez récent..
  • Regarder la configuration de l’avion: les compagnies aériennes achètent des avions aux constructeurs avec une configuration spécifique: plus il y a de sièges dans l’avion moins vous aurez de place en gros… (après selon les avions si il y a de la business, de la première… ça prend également un espace différent).
  • Privilégiez les vols directs: moins de temps de vol et moins de risque de perdre votre valise!

J’espère que ça vous aura un peu aidé dans votre choix!