Cela nous a étonné en… Thaïlande!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Ce mélange entre modernité et tradition est le plus frappant dans ce pays avec ces centres commerciaux dernier cri tout en conservant l’architecture locale.
  • On nous avait dit que c’était le pays du sourire…  mais alors quel sourire! Ouvert et bienveillant, il est fantastique!
  • Le concept des distances est différent en Thaïlande: que ce soit sur la route ou en randonnée, on a été surpris plus d’une fois par les indications de distances… passer de 20 à 22 km restants alors qu’on a fait 10 km entre temps… commencer une randonnée de 2km pour se rendre compte au bout des deux kilomètres que l’on a fait que la moitié…
  • Il y a des passages piétons en Thailande! Par contre… on a pas trop compris à quoi ils servaient vu que les voitures ne s’y arrêtent jamais…
  • Les Thaïlandais sont des professionnels quand il s’agit de nous faire croire qu’ils parlent anglais. Quelques phrases mémorisées et c’est parti!
  • La notion d’épicé en Thaïlande… en fait soit c’est épicé soit c’est pas épicé… mais le un petit peu épicé, ça n’existe pas…
  • La Thaïlande est très touristique. On le savait avant de partir mais on a quand même été agréablement surpris en ce qui concerne les transports. Le revers de la médaille c’est que c’est ultra bétonné et construit dans les endroits les plus touristiques…
  • Les Thaïlandais mangent toute la journée! C’est ce que nous a dit une Thaï: ‘je mange quand j’ai faim, il n’y a pas d’horaire pour manger’. Parfois on les vois commander 5 plats pour deux personnes…

Les 10 commandements de la chambre petit budget en asie

  • La douche classique, tu oublieras: aaah les joies de la douche par terre ou encore mieux sous le lavabo ou sur les toilettes. Parce que c’est pratique de prendre sa douche tout en se contorsionnant 🙂
  • L’eau chaude, tu chériras: même quand on vous dit que la douche est chaude, n’ayez jamais confiance et verifiez bien avant de valider la chambre…
  • Le lavabo, tu chercheras car c’est quand même bien rare dans certains endroits…
  • Au dernier étage sans ascenseur. tu iras… car les chambres les moins chères sont souvent au dernier étage…
  • Avec les puces, tu copineras parfois...pour ton plus grand malheur…
  • Sur un matelas dur, tu te coucheras, et oui… En asie, on aime ce genre de matelas
  • La literie tu pleureras: parfois tu n’auras rien sur le lit, ou des couvertures mais pas de drap, ou juste un dessus de lit… quand tu as une couette c’est la fête! (On est bien contents d’avoir pris nos sacs à viande!)
  • Si le wifi marche, heureux tu seras car il peut avoir de sérieux bugs ou une connexion plus que limitée…
  • Un internet dans la chambre (et pas que dans les parties communes) tu apprécieras.
  • La climatisation, inexistante elle sera au prix de la chambre…

Cela m’a étonné au… Cambodge!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Il n’y a quasiment pas de personnes âgées au Cambodge. En grande partie du au régime de Pol Pot… on le savait avant de partir mais c’est quand même étrange de le voir de ses propres yeux. (50% de la population a moins de 25 ans!!).
  • On voit des mariages tous le temps, ici ils ont lieu tous les jours et sur le bord de la route (wtf???).
  • Il y a beaucoup de moines, reconnaissables par leur robe orange. On les voit régulièrement faire des prières.
  • Il y a également énormément de temples qui sont tous plus beaux les uns des autres… un gros contraste par rapport aux maisons délabrées…
  • On nous demande régulièrement de payer pour tout: un pont, une montagne, des temples qui ne sont parfois pas payants… et quand on parlemente, ils deviennent moins chers ou gratuits comme par magie…
  • Il y a deux monnaies au Cambodge: le riel cambodgien et dollar américain. C’est pas facile de gérer les paiements quand on vous rend la monnaie dans deux devises différentes…
  • Les enfants nous lancent des « hello » à tout bout de champs, qu’on soit à pied ou en scooter!
  • On était étonnés de voir que de nombreux cambodgiens vivent sur le site d’Angkor, il y a plusieurs écoles et même un hôpital!
  • Tout se fait avec le sourire au Cambodge même la négociation!

Cela m’a étonné en… Indonésie

Indo

  • Un même plat (le même nom) peut être complètement différent d’un endroit à un autre (epicé ou pas du tout epicé, ingrédient interchangeables..): le meilleur exemple est le Nasi Goreng.
  • Les transports sont dingues à Bali, il n’y a quasiment pas de bus donc la seule solution pour se déplacer sur l’ile est le taxi ou uber (le scooter pour des petits déplacements).
  • Les indonésiens parlent incroyablement bien anglais! (du moins sur les îles de Bali et Java) Cela facilite les choses pour organiser son voyage.
  • La religion est très importante ici: avant l’ascension du volcan batur, notre guide a prié près d’un autel au pied de la montagne.
  • On veut absolument nous prendre en photo, tout le temps… (j’avais vu ça en Chine aussi).
  • Les indonésiens sont adorables, même sans parler anglais une petite dame a voulu nous faire tout goûter ce qu’elle avait en nous parlant des noms de chaque met! Un moment très particulier.
  • Ils aiment le sucre! Thé ou café, c’est servi très sucré… toutes les boissons fraiches sont sucrées et les gateaux… je pense qu’ils ont deux fois plus de sucre que ceux de chez nous.
  • Ils ont tous des oiseaux en cage chez eux. On se demandait pourquoi et en fait c’est parce que ça porte bonheur.
  • Le Tehbotol servi dans une bouteille de verre de la forme du coca (que vous voyez dans tous les restaurants) n’est pas le coca local mais un thé très (trop) sucré.
  • Les indonésiens nous abordent tous de la même manière, d’abord « bonjour » puis « vous venez d’où? »( en anglais bien sur) .On a pu être abordés comme ça plus de 20 fois dans une journée…

Cela m’a étonné… en Australie!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On se retrouve cette fois ci en Australie sur 10 points qui nous ont étonné:
Les petits décallages horaires (30 min entre adelaide et sydney) car c’était la première fois qu’on passait un créneau en voiture!
La politique des fruits et légumes entre états: il est interdit de faire circuler des produits frais entre états pour éviter la prolifération des bactérie. En théorie c’est bien, mais en pratique quand on est en van, qu’on a frigo rempli et qu’on cuisine tous les jours, c’est pas pratique!
Les nombreux kangourous qu’on croise, toute la journée! Et toute la nuit! Honnêtement c’était comme les chiens et chats chez nous, dans le sud de l’Australie il y en a de partout!
Les animaux les plus dangereux au monde sont en Australie! C’est un classique, tout le monde le sait mais c’est quand même dingue quand on est sur place.
L’absence des aborigènes: en ville ou ailleurs nous en avons vu très peu et le peu de discussion qu’on a eu à leur sujet avec des australiens ou étrangers sur place nous a appris qu’ils étaient très mal intégrés.
Les distances: elles sont gigantesques! En ayant pris 5 avions et fait plus de 1000 kilomètres en voiture on a fait qu’une minuscule partie de l’Australie…
L’Australie semble toujours être la terre promise pour les jeunes européens avides d’acheter un van pour pouvoir en faire le tour.
La densité dans l’Australie! C’est un immense pays qui n’est pas si peuplé que ça au final, et on passait beaucoup de temps des fois sur la route sans croiser beaucoup de voitures…
Les australiens sont tous allés au moins une fois en dehors de l’Océanie. Absolument tout le monde voyage à l’étranger même si le pays est au bout du monde.
Les australiens apprennent tous le français à l’école! Mais aucun ne semble le parler…

Cela m’a étonné en…Nouvelle-Zélande

Je continue sur cette serie d’article et cette fois, on se retrouve en Nouvelle-Zélande.

  • Les kiwis se baladent pieds nus partout: rue, supermarché, transports en commun…
  • Les paysages changent à chaque kilomètre et parfois même sur quelques centaines de mètres: forêts, plaines, paysages arides… je rajoute la même chose au niveau des températures, en 15 jours en plein été, on a eu de la neige, du vent, de la pluie, de la chaleur…
  • Les sentiers de toutes les randonnées sont hyper bien balisées (même les moins empruntées), on a jamais vu ça dans aucun des pays européens qu’on a visité!
  • Ici tout le monde est extra prudent… avant une randonnée le briefing de securité dure 30min et ils nous fait bien flipper! Pour une sortie en kayak c’était une heure…
  • Les références au seigneur des anneaux sont partout! A l’aéroport des maquettes géantes de Gandalf puis un cinéma vers Abel Tasman avec un figurine de Gollum géante!
  • On croise énormément d’animaux qui n’ont pas du tout peur de nous! Le côté négatif c’est qu’on voit beaucoup d’animaux morts en bord de route (beaucoup plus qu’en France je trouve)
  • Il n’y a pas d’autoroute en Nouvelle Zélande: en tout cas pas celles qu’on connait en France. Leurs routes sont limitées à 100km/h et n’ont que deux fois une voie, il y a souvent également des priorités sur de nombreux ponts où seulement une voiture peut passer. Comme nous l’a dit une canadienne croisée en auberge de jeunesse: ´en Amérique on casse tout pour faire des routes droites, en NZ on contourne les montagnes avec les routes’
  • Il y a plus de magasins de randonnée que de magasins d’habits classiques en centre ville. Dans absolument toutes les villes il y en a…
  • Il est difficile de croiser des kiwis en voyage! Les backpack semblent n’être utilisés que par les touristes.
  • Ou sont les kiwis? Plus généralement, dans tous les endroits ou nous avons dormi il n’y avait pas de kiwis et les soirs ou nous sommes sortis à Wellington et Christchurch il n’y avait pas grand monde: un mystère qu’on a pas encore résolu…