Un mois en Nouvelle-Zélande à petit budget

NZenchiffreC’est une question qui revient souvent sur internet quand on voyage: combien ça va me coûter? Comme vous, on est allés lire des articles de blog, on a erré dans les forums du guide du routard et on a décidé que notre budget serait de 60€ par tête pour la Nouvelle Zélande. On a fait l’exercice pour vous (et pour nous 😉 ) de noter toutes nos dépenses. Je précise que ce budget ne prend pas en compte notre aller-retour depuis la France.

Si vous avez des questions ou voulez plus de détails n’hésitez pas à laisser des commentaires car j’avais noté toutes nos dépenses 🙂

Au final, on est arrivé à 60,5 €, plutôt pas mal après un mois de voyage mais pour cela on s’est organisé et on a fait quelques concessions:

  • L’île du nord en bus et non en voiture, en plus on a réussi à avoir quelques billets à 1€ grâce à des réductions avec Manabus.
  • L’île du sud en voiture et non en van: les prix de la location de van étaient beaucoup trop chers.
  • Faire une boucle en location de voiture depuis Christchurch en prenant l’avion de Wellington (cela revenait moins cher que de prendre le ferry et rendre la voiture à un autre endroit).
  • Pas de restaurant, seulement une ou deux pizza.
  • La majorité de nos courses au Pack’n’save et ensuite dans des countdown/newworld: on regardait en avance car il peut arriver qu’il n’y ait pas de grands supermarchés dans certaines regions et les courses à l’epicerie du coin peuvent vite devenir très chères.
  • Seulement 3 activités « payantes »: Le polynesian spa à Rotorua (Article de l’île du nord ici), les piscines d’eau chaude à Twizel (ici) et le canoé dans le parc de Nelson (ici).

On aurait sûrement encore plus économisé si on avait voyagé hors saison (on a fait notre voyage en janvier). J’espère que ces astuces vous aideront 🙂

[Nouvelle-Zélande] Trois jours dans le centre de l’île du nord

A moins de trois heures d’Auckland, on peux s’échapper dans le centre de l’île du nord au pays des moutons et des chevaux! Les paysages sont magnifiques avec ces reliefs volcaniques.

1er Jour: Hamilton et L’ouest

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On commence par la visite de Hamilton qui est la quatrième plus grande ville du pays. La ville n’est pas très jolie mais un stop dans ses botanical gardens est indispensable. Ces jardins nous font voyager au travers de l’Angleterre, l’Italie, l’Inde et l’Asie. Ils ont été plusieurs fois primés comme les plus beaux jardins de la Nouvelle Zélande.

On va ensuite vers l’ouest découvrir la mer Tasman. On s’arrête à Raglan beach un petit village de surfeurs super mignon. Les plages à côté sont également a couper le souffle.

Avant d’aller à notre logement du soir à Matamata on s’arrête aux Bridal veil falls, d’impressionnantes cascades au sud de Raglan. La petit balade balisée dans la forêt est également très sympa!

2ème jour: Hobbiton et la réserve de Maungatuitari

P6070426.JPG

On ne peux bien entendu pas aller dans le centre de l’île sans fait un stop à Hobbiton, le set de tournage du Hobbit. J’ai bien sur adoré et je vous raconte ça dans un autre article sur le blog.

Cet après midi on se balade au Sanctuary montain maungatautari, une impressionnante réserve protégée par de nombreuses barrière pour en faire un havre de paix pour les oiseaux. On en voit d’ailleurs pas mal et il y a plein d’explication tout au long de la balade: plutôt sympa! On finit la journée par un arrêt aux Blue Spring une autre balade le long d’une rivière et le lac est plutôt magnifique!

3 ème jour: Tauranga

P6080437.JPG

On passe la nuit à Tauranga, une jolie ville donnant sur l’océan pacifique. Le lendemain on visite les alentours. On commence par une randonnée autour du
Mont maunganui, c’est vraiment très beau car on voit l’océan tout le long.

Sur le chemin du retour on s’arrête à deux endroits:
– les Owharoa falls: de très jolies cascades et de nombreuses possibilités de balades aux alentours. Ce qui est dommage c’est que ces balades sont proches de la route. Si vous avez le choix faites ces balades plutot en vélo.
– Les Kanrangahake gorge – the crown mines. Il s’agit d’une randonnée d’une heure qui vous font passer par d’anciennes mines, vous marchez dans des grottes (prenez votre lampe de poche avec vous) et le long d’anciennes voies de chemin de fer, c’est vraiment une balade très sympa à faire.

Nos logements:

  • Une nuit à Matamata à l’auberge de jeunesse Matamata backpackers . Propre et pratique!
  • Une nuit à Tauranga dans un AirBnb/chambre d’hôtes tenu par un couple qui est adorable

[Nouvelle-Zélande] Hobbiton: j’y vais? Je n’y vais pas?

Hobbiton c’est la reconstitution du village des Hobbits dans les films du Seigneur des anneaux et du Hobbits. Je dit bien reconstitution car ce ne sont pas les maisons qui ont été utilisées pour le seigneur des anneaux (qui ont été détruites après tournage) mais celles pour le film le Hobbit.

Comment y aller?
En voiture (à 3h au sud d’Auckland) ou en bus (manabus notamment propose des trajets depuis Auckland et d’autres villes de l’île du nord). Ce qui est sympa sur ce trajet c’est qu’en arrivant vous vous sentez déjà dans la comté (the Shire en anglais). La ville du tournage c’est Matamata.

Quand vous reservez vos billets vous avez trois options de lieu:

  • Matamata: parfait pour ceux qui sont venus en bus car le point de rendez vous est en plein centre ville à l’office du tourisme.
  • Le lieu du tournage à 10 min de Matamata (si vous avez une voiture)
  • Rotorua: parfait aussi pour ceux qui n’ont pas de voiture car c’est en plein centre, par contre comme c’est un peu plus loin, ils font payer un peu plus cher…

Nous avions pris l’option Matamata qui était bien pratique même si nous avions une voiture car c’était à 400 mètres de l’endroit où nous logions.

Vous êtes dans un bus entièrement décoré Hobbit, le chauffeur de bus vous raconte des anecdotes du tournage jusqu’à l’arrivée sur les lieux du tournage.

Le déroulement:

Vous avez un guide qui vous promène sur les lieux du tournage: tout est en extérieur et on s’arrête une dizaine de fois pour entendre des anecdotes sur le tournage et la façon dont les décors sont faits. Cela dure une heure trente environ. On termine par un verre offert à la taverne hobbit (choix entre biere blonde, brune, cidre ou ginger beer non alcoolisée). En tout on sera partis trois heures avec à la fin 15 minutes dans la boutique.

Ce que que je n’ai pas aimé:

  • J’étais déçue de n’avoir aucun décor en intérieur. J’aurai aimé voir au moins la salle a manger de Bilbo avec tous les détails qu’on a pu voir dans les films.
  • On ne peut pas se promener seuls… Ayant visité les studios Harry Potter pendant plus de 4h cela m’a un peu déçue de ne pas pouvoir passer plus de temps à Hobbiton.

Ce que j’ai aimé:

  • Avoir un guide: cela apporte vraiment un plus sur tout le parcours, elle/il prend le temps de répondre à toutes nos questions.
  • Le temps pour prendre les photos: à chaque arrêt on a le temps de prendre des photos. Même en étant un groupe de 30, on a tous pu faire plein de photos sans avoir personne dessus.

J’y vais si:

  • Je suis un fan des films de Peter Jackson. Je suis fan des livres à la base mais j’ai adoré les films. Je ne vous cache pas que j’ai adoré Hobbiton, la qualité des décors était à la hauteur de ce que je m’étais imaginé. J’étais même émue de me sentir dans la comté, un rêve que j’ai depuis mes 16ans!
  • Je suis fan de décors de cinéma: la qualité de décors et les anecdoctes sur le temps passé sur certaines pièces sont incroyables! (Je vous laisse la surprise!)

Je n’y vais pas si:

  • le prix me dérange (75$ NZ soit 50 euros environ). C’est cher, certes, mais c’est le même prix que tous les studios de ce genre (warner bross Londres, Singapour, Floride…). Je comprend qu’on préfère le mettre dans une journée sportive (l’alternative dans le coin).
  • Je ne suis pas fan de cinéma et/ou d’art. Vous n’avez clairement pas besoin d’être fan du seigneur des anneaux ou du Hobbit (certaines personnes de mon groupe ne les avaient jamais vus!) pour voir les décors mais bon ça n »intéressera pas tout le monde…

Bonne nouvelle pour ceux qui hésitent: vous pouvez trouver des billets à prix réduits sur bookme!

Cela m’a étonné en…Nouvelle-Zélande

Je continue sur cette serie d’article et cette fois, on se retrouve en Nouvelle-Zélande.

  • Les kiwis se baladent pieds nus partout: rue, supermarché, transports en commun…
  • Les paysages changent à chaque kilomètre et parfois même sur quelques centaines de mètres: forêts, plaines, paysages arides… je rajoute la même chose au niveau des températures, en 15 jours en plein été, on a eu de la neige, du vent, de la pluie, de la chaleur…
  • Les sentiers de toutes les randonnées sont hyper bien balisées (même les moins empruntées), on a jamais vu ça dans aucun des pays européens qu’on a visité!
  • Ici tout le monde est extra prudent… avant une randonnée le briefing de securité dure 30min et ils nous fait bien flipper! Pour une sortie en kayak c’était une heure…
  • Les références au seigneur des anneaux sont partout! A l’aéroport des maquettes géantes de Gandalf puis un cinéma vers Abel Tasman avec un figurine de Gollum géante!
  • On croise énormément d’animaux qui n’ont pas du tout peur de nous! Le côté négatif c’est qu’on voit beaucoup d’animaux morts en bord de route (beaucoup plus qu’en France je trouve)
  • Il n’y a pas d’autoroute en Nouvelle Zélande: en tout cas pas celles qu’on connait en France. Leurs routes sont limitées à 100km/h et n’ont que deux fois une voie, il y a souvent également des priorités sur de nombreux ponts où seulement une voiture peut passer. Comme nous l’a dit une canadienne croisée en auberge de jeunesse: ´en Amérique on casse tout pour faire des routes droites, en NZ on contourne les montagnes avec les routes’
  • Il y a plus de magasins de randonnée que de magasins d’habits classiques en centre ville. Dans absolument toutes les villes il y en a…
  • Il est difficile de croiser des kiwis en voyage! Les backpack semblent n’être utilisés que par les touristes.
  • Ou sont les kiwis? Plus généralement, dans tous les endroits ou nous avons dormi il n’y avait pas de kiwis et les soirs ou nous sommes sortis à Wellington et Christchurch il n’y avait pas grand monde: un mystère qu’on a pas encore résolu…

[Nouvelle-Zélande] 19 jours dans l’île du sud (seconde partie)

Suite et fin de notre périple en Nouvelle Zélande (mais d’autres articles sont à venir sur la Nouvelle Zélande en particulier).

Si vous voulez voir les deux premiers articles :

  • Cliquez ICI pour l’île du nord
  • Et ICI pour le début de l’île du sud

Jour 10:  Te Anau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce matin, nous faisons une croisière dans les Milford sounds, le parc le plus connu de Nouvelle Zélande. Nous avons de la chance ce jour là car il ne commence à pleuvoir qu’à la fin de la croisière: nous avons pu voir de magnifiques cascades, des phoques et toutes ces arbres accrochés sur la roche: c’est impressionnant!

Ensuite, nous faisons une balade autour du lac Marian, cette fois ci sous la pluie. Nous ne le savons pas encore mais ce sera le début de 5 jours consécutifs de pluie (ouch!)

Jour 11, 12 et 13: Le parc naturel des Catlins

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous faisons la route vers le sud afin de passer quelques jours dans le parc naturel des Catlins. Cette région est beaucoup moins touristique que les autres endroits qu’on a pu visiter en Nouvelle Zélande.

Le soir de notre arrivée, nous allons voir le coucher du soleil à Slope Point (le point le plus au sud de la Nouvelle-Zélande). Géographiquement, on se situe quasiment entre l’équateur et le pôle sud.

Nous visitons ensuite plusieurs endroits :

Jour 14 et 15: Twizel et le mont Cook

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Direction le nord pour se retrouver à Twizel, la ville étape pour visiter le mont Cook qui est la montagne la plus haute de Nouvelle Zélande (3724 mètres).

Le premier jour, il pleut énormément, nous allons vers le lac Tekapo mais à cause du mauvais temps, il est impossible de voir les montagnes, nous décidons à la place d’aller nous baigner dans les eaux chaudes de Tekapo.

Le lendemain nous avons la chance de nous réveiller sous un ciel bleu et un beau soleil, et on voit enfin les montagnes qui nous entourent!

Nous faisons la Hooker Valley Track, une marche de 13km aller-retour qui nous permet de voir les glaciers et nous continuons avec une marche un peu plus loin autour des blue lakes.

Le soir nous faisons le trajet jusqu’à Timaru, une petite ville côtière à deux heures au sud de Christchurch et dans la soirée nous avons la chance d’observer les Pingouin bleus (les plus petits pingouins au monde) rentrer de leur pêche en totale liberté.

Jour 16: Akaroa

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous reprenons la route jusqu’à Akaroa, une ville située sur la Bank Peninsula, au sud de Christchurch. Cette ville avait été « achetée » par des colons français puis reprise par les anglais, elle garde des « traces » de ses origines françaises (Drapeaux, architecture…).

Nous effectuons une marche (la Otepatotu trak) au dessus d’Akaroa, cela donne un joli point de vue sur la Bank Peninsula et le port d’Akaroa puis nous visions la ville d’Akaroa: de jolies maisons colorées en bois et des petits magasins et restaurants le long du port.

Jour 17, 18 and 19: Christchurch

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous repartons pour Chrischurch, en chemin nous nous arrêtons aux points suivants:

On a que deux jours à Christchurch, on en profite pour:

  • Voir les nombreuses rues couvertes de graffitis: le street art c’est pas une blague dans cette ville!
  • Visiter le Canterbury museum qui raconte l’histoire de cette région
  • Se promener dans le quartier historique de Christchurch

Pour les voyageurs, vous trouverez tous nos logements ci-dessous:

  • Te Anau: on était dans le YHA Te Anau  où il y avait beaucoup de monde et des espaces communs pas assez grands pour tous, dommage!
  • Slope’s Point: nous étions dans une petite ferme, le slope’s point backpackers,  notre chambre était vraiment petite mais l’espace commun était plutôt bien.
  • Twizel: on était au Twizel Holiday Park, l’endroit était sympa mais heureusement qu’on avait un chauffage car l’isolation dans les cabines n’était pas là. La cuisine et salle à manger commune étaient très bien équipées.
  • Timaru: on avait pris un AirBNB car on avait pas trouvé d’autre endroit où loger. Notre hôte était très sympa. c’était chez Sue et Dom si vous cherchez.
  • Akaroa: on était « chez la Mer« , un petit backpack en plein centre, très mignon. Le seul point négatif c’est la cuisine qui était vraiment toute petite.
  • Christchurch: la canterbury house qui est une petit maison avec un joli jardin, c’est vraiment agréable et les espaces communs sont top. Par contre des salles de bain supplémentaires ne seraient pas de trop car deux salles de bain pour toute la maison ce n’était pas assez.

 

 

[Nouvelle-Zélande] 19 jours dans l’île du sud (1ère partie)

On vous retrouve cette fois ci deux semaines dans l’île du sud. Plus grande mais plus sauvage l’île nous a beaucoup marqué par le nombre d’animaux qu’on a pu approcher.

1er jour : Route vers Hamner Springs

Ce matin nous avons exploré le jardin botanique de Wellington puis nous avons pris l’avion pour Christchurch. Nous avons récupéré notre voiture de location (la liberté!) et direction Hamner Springs pour un premier point d’étape. Malheureusement nous n’avons pas le temps de visiter le coin (et pourtant d’après ce qu’on a pu voir, il y a pas mal de choses à faire!), ce n’est qu’un arrêt avant la route vers le nord de l’île.

2ème jour: Vignobles de Nelson et Motueka

Nous partons donc ce matin vers Nelson, les routes sont incroyables entre forêts et montagnes, on ne peut pas rouler vite car les routes sont limitées à 100 km/h et même souvent moins car nous sommes sur des routes de montagne.

Nous faisons deux stops dans les vignobles de Seifried Estate et Neudorf. Les lieux de dégustation sont très beaux, seule différence avec la France, la dégustation est payante!

3ème jour: Visite du parc Abel Tasman

P1110143.JPG

Nous louons un kayak aujourd’hui pour une découverte de la réserve naturelle d’Abel Tasman. Le kayak nous permet de voir de nombreux oiseaux mais surtout des phoques jouer dans l’eau: c’est magique!

4ème jour: Route vers la côte ouest

P1120279.JPG

Nous faisons de nombreux arrêts sur le chemin car la route est encore une fois incroyable:

5ème jour: De Greymouth à Franz Joseph Glacier

P1130288.JPG

Les deux arrêts mémorables sur la route:

6ème jour: du Glacier Franz Joseph à Wanaka

P1140383.JPG

Ce matin nous partons tôt pour pouvoir visiter le célèbre Glacier Franz Joseph, c’est une petite marche de 1h30 qui nous y amène. Le glacier est magnifique mais la marche pour y aller aussi car on de magnifiques cascades tout au long du chemin.

Les arrêts notables de notre chemin vers le sud:

  • Le lac Matheson, célèbre pour le reflet des montagnes qu’on peut y voir: magnifique!
  • Les Blue pools : arrêt au bord d’un autre lac qui est encore d’une couleur turquoise très jolie
  • Les 10km avant l’arrivée à Wanaka sont incroyables: la route entre lacs et montagnes est certainement la plus belle qu’on ait eu depuis le début de ce roadtrip.

7ème jour: Wanaka à Kingston

P1150515.JPG

Aujourd’hui on fait une marche de 16km (la Roy’s peak)  au dessus de Wanaka, avec un dénivelé de 1200+. La récompense c’est la vue incroyable sur les lacs et la ville de Wanaka.

Nous découvrons le vignoble de Rippon qui est un des rares producteurs de vin en biodynamie de la région. Le vignoble surplombe le lac et donne également sur les montagnes.

Nous terminons la journée par une visite de la ville de Queenstown, très touristique même en été (c’est une station de ski) avec un emplacement privilégié au cœur des montagnes.

8ème jour: Randonnées autour de Kingston

P1160536.JPG

Nous commençons par une première randonnée à côté du lieu ou nous logeons: Te Kere Haka. Puis nous faisons une autre randonnée à côté de Queenstown au pied des stations de ski: the remarkable ski area et même si nous sommes en été, nous avons eu de la neige!

9ème jour: Trajet vers Te Anau

P1170545.JPG

Nous avons profité de notre proximité avec la Kepler track (une des 9 grandes randonnées de Nouvelle Zélande) pour faire une partir de la randonnée: La rainbow reach. Cette randonnée de 12km aller-retour est en grande partie dans la forêt et fini au bord d’un lac.

Pour les voyageurs nous avons logés dans les auberges suivantes:

  • Hamner Springs Backpacker: joli petit chalet très agréable car il est assez petit donc il y a peu de monde.
  • White Elephant à Motueka : L’endroit est super avec une grande terrasse et beaucoup d’espaces communs.
  • Global Village Travellers Lodge à Greymouth : L’endroit est très beau et dispose de nombreuses facilités: vélo à accès libre notamment.
  • Franz Josef Montrose à Franz Joseph : Une auberge de passage.
  • Base Wanaka à Wanaka : à fuir absolument
  • Lake’s End Lodge à Kingston : Surement dans notre top 3 des meilleurs endroits où on a dormi, le couple qui tient le lieu fait en sorte de ne pas accueillir trop de monde en même temps ce qui donne une ambiance bien détendue.

 

[Nouvelle Zélande] Une semaine dans l’île du nord

Bienvenue en Nouvelle Zélande!

Aujourd’hui on vous emmène pour une semaine dans l’île du nord. Je peux déjà vous dire qu’une semaine ce n’est clairement pas assez car il y a énormément à voir et l’aperçu qu’on en a eu nous a donné envie d’en découvrir plus.

1 er jour : arrivée à Auckland

Nous sommes arrivés à 13h. Afin de ne pas dormir l’après-midi, nous nous sommes promenés autour du port d’Auckland, c’est très mignon avec plein de petits restaurants et bars en terrasse.

2ème jour : Visite d’Auckland

P1020058.JPG

Nous n’avions qu’une seule journée dans la ville donc nous en avons profité pour se balader, on n’avait pas envie de s’enfermer dans un musée (mais pour ceux qui souhaitent faire un musée il parait que le musée de la ville d’Auckland et le musée maritime sont très bien). Nous nous sommes promenés dans Silo park, puis on est allé dans le quartier de Parnell en passant par l’université d’Auckland. Nous avons fini par Auckland Domain qui nous a permis d’avoir un joli point de vue de la ville.

3ème jour : Rotorua

P1040161.JPG

Accueillis par une odeur d’œufs pourris (merci le souffre !), nous avons rapidement eu un aperçu du paysage volcanique de Rotorua.

Nous avons profité de la matinée pour faire une randonnée dans la Redwood forest que nous avons adoré ! On passe d’une forêt tropicale à un paysage montagneux pour finir par des plaines verdoyantes: c’était incroyable.

Nous avons profité l’après-midi des eaux thermales dans un spa de Rotorua (le polynesian spa)  avec différentes piscines d’eau chaude pouvant monter jusqu’à 43 degrés !

4ème jour: Whakapapa

Nous sommes arrivés en début d’après-midi à Whakapapa, c’est une station de ski qui en été offre de belles randonnées. On en a profité pour faire une petite randonnée de 6km vers les Tongariro Falls, très agréable et plutôt facile d’accès.

5 ème jour: Whakapapa

img_4410

C’est LE JOUR qu’on attendait dans l’île du nord : la randonnée du Tongariro Alpine Crossing. Longue de 19,4km elle a la réputation d’être la plus belle randonnée de Nouvelle Zélande (rien que ça !). Pour les fans du Seigneur des anneaux, il s’agit du Mordor, et la montagne la plus haute (le mont Ngauruhoe) est la montagne du destin !

Nous n’avons pas eu de chance avec le temps car jusqu’à 12h le temps était hyper nuageux donc nous n’avons pas pu voir le red cratere mais le temps s’est découvert au moment ou on arrivait au dessus des emerald lakes et blue lakes. La vue était incroyable (voir les photos). La randonnée est classée difficile mais peut se faire de mon point de vue facilement en prenant son temps.

6ème jour: Whakapapa et Wellington

Le matin nous avons fait une courte randonnée pour avoir une dernière vue panoramique des montagnes.

L’après midi c’est moins intéressant puisqu’on a fait le trajet jusqu’à Wellington.

7ème jour: Wellington

img_45331

Nous avons visité le musée de Te Papa le matin. Ce musée raconte l’évolution de la Nouvelle Zélande à travers son histoire, les interactions entre les différentes populations, sa faune et sa flore et son art. Le musée est très bien fait et ludique, on a adoré!

L’après midi nous nous sommes promenés le long du port entre le Waterfront et l’Oriental bay puis nous avons gravi le mont Victoria pour avoir un joli point de vue de la ville. Les maisons autour de ce quartier sont vraiment très jolies en bois et colorées.

Autres informations pour les voyageurs :

  • Pour les trajets Auckland – Rotorua, Rotorua – Whakapapa et Whakapapa-Wellington, nous avons pris les bus de la compagnie Naked bus. Vous avez régulièrement des promotions sur leur site donc inscrivez vous à leur newsletter si vous planifiez un trajets avec eux. Un point positif : ils ont un wifi gratuit à l’intérieur du bus (pratique quand on a plus de 4h de bus !)
  • Pour les hôtels/Auberges de jeunesse, nous sommes plutôt bien tombés cette semaine:
    • Auckland: Nuit à l’Ibis hôtel afin de récupérer du décalage horaire
    • Rotorua: Deux nuits à l’auberge de jeunesse Crash Palace, on vous le recommande l’endroit est top!
    • Whakapapa: il n’y a pas beaucoup d’options puisque c’est tout petit… Nous avons logé dans une « Cabine » (comprendre mini chalet) au Whakapapa Holiday park.
    • Wellington: Deux nuits à l’auberge de jeunesse Trek global qui est située en plein centre ville.